Sophie GLADIMA encourage le dialogue inclusif instauré par le Président

Colloque annuel de l’Association Sénégalaise des Sciences de Gestion sur les ressources naturelles

Le Ministre du Pétrole et des Energies, Mme Sophie GlADIMA a présidé le mardi 15 Décembre 2020 par visioconférence la cérémonie d’ouverture de la 7ème édition du colloque annuel de l’Association Sénégalaise des Sciences de Gestion (ASSG) organisée par le BEM Management School et l’Université Alioune DIOP de Bambey. Cette conférence, qui réunit diverses spécialités notamment les Universitaires, les Scientifiques, la Société civile, l’Administration publique et parapublique, le Secteur privé, les Organisations non gouvernementales constitue « un cadre de réflexion et d’échange sur les problématiques afférentes au management des ressources naturelles en Afrique », a souligné le Ministre.

Le thème du colloque portait sur « la problématique des ressources naturelles en Afrique face aux enjeux de nos économies ». La conférence était animée par le Professeur Marie Teuw NIANE, par ailleurs Président du Conseil d’Administration de PETROSEN, ancien Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et ancien Recteur de l’Université Gaston BERGER de Saint-Louis.

Selon le recteur de l’université de Bambey, M. Mahy DIAW, l’objectif de ce colloque est de trouver des moyens de coopération entre les universités et les écoles de management pour renforcer la recherche en ce qui concerne les ressources naturelles.

Quand aux organisateurs, c’est une opportunité qui a permis de rassembler les acteurs clés du secteur afin de consolider un dialogue participatif, inclusif et constructif autour des problématiques et enjeux liés aux industries extractives.

Ainsi, Mme le Ministre s’est réjouie de sa participation à cette édition dont le thème de cette année témoigne de l’importance que ladite association accorde aux ressources naturelles du Sénégal. Elle a aussi félicité les organisateurs pour la coopération entres les universités et les écoles de management pour l’intérêt qu’elles portent à la problématique de la gestion des ressources naturelles. « Le management des ressources naturelles en fait partie, grâce à la mise en place d’une stratégie basée sur une bonne planification des revenus qui seront issus de ces ressources pétrolières et gazières », a déclaré le Ministre.

Elle ajoutera que cette rencontre « offre également au Gouvernement que nous sommes, l’opportunité de partager des informations sur la question et de recueillir des propositions pertinentes de la part des parties prenantes, pour assoir davantage le dialogue inclusif instauré par son Excellence Monsieur le Président de la République, pour une exploitation et une gestion transparente et durable de nos ressources d’hydrocarbures ».

Le défi majeur du Sénégal est donc de réussir l’exploitation des ressources pétrolières et gazières. C’est la raison pour laquelle le gouvernement du Sénégal a mis en place toute la législation nécessaire pour encadrer l’exploitation.