Woodside exerce son droit de préemption sur la transaction Cairn/Lukoil

Dans un communiqué envoyé à la bourse d’Australie le lundi 17 août 2020, Woodside a notifié qu’elle exerçait son droit de préemption sur la vente par Capricorn Senegal Limited (Cairn) à LUKOIL Upstream Senegal BV (Lukoil) de la totalité de sa participation dans la joint-venture Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Deep Offshore (RSSD) (la transaction Cairn/Lukoil).

Conformément à l’Accord d’Association RSSD, les conditions d’acquisition par Woodside de la totalité de la participation de Cairn refléteront celles de la transaction Cairn/Lukoil, notamment :

  • Le prix d’achat initial de 300 millions de dollars US plus ajustements du fonds de roulement, y compris le remboursement des dépenses en capital pour le développement de Cairn engagées depuis le 1er janvier 2020 ;
  • Les paiements conditionnels jusqu’à 100 millions de dollars US liés au prix des produits de base et la date du premier baril ;
  • La date d’entrée en vigueur économique du 1er janvier 2020 ;
  • La possibilité de réduction de la participation dans la mesure où FAR Sénégal RSSD SA ou La Société des Pétroles du Sénégal exercent leurs droits de préemption sur la transaction Cairn/Lukoil.

L’acquisition sera financée à partir des réserves de trésorerie actuelles de Woodside. Elle demeure toutefois soumise à l’approbation de l’État du Sénégal, des actionnaires de Cairn Energy PLC et à d’autres conditions préalables habituelles.

La participation de Woodside dans la joint-venture RSSD après la finalisation de l’acquisition passera à approximativement 68 % et Woodside restera opérateur.

Peter Coleman, PDG de Woodside, a déclaré que l’acquisition représente une opportunité pour Woodside d’approfondir son intérêt dans un actif de calibre mondial bien compris avec une production à court terme, tout en protégeant les intérêts des actionnaires en éliminant l’incertitude potentielle des sanctions américaines s’appliquant au Développement du champ Sangomar.

« Faire progresser le Développement du champ Sangomar et livrer le premier baril en 2023 est une partie importante de la stratégie de croissance de Woodside. L’augmentation de notre participation maintient l’élan acquis depuis la prise décision finale d’investissement avec nos partenaires de la joint-venture au début de l’année et simplifiera la structure de capital de la joint-venture RSSD ».

« La solidité de notre bilan et notre position de liquidité nous ont permis de profiter de cette opportunité. Nous continuerons à appliquer notre approche prudente en matière de gestion du capital et de bilan, y compris en envisageant, au cours des 12 prochains mois, une réduction de la valeur de notre participation dans Sangomar.

« En ce sens, nous espérons conclure la transaction avec Cairn et travailler avec toutes les parties prenantes, y compris les nouveaux partenaires potentiels de la joint-venture, afin de livrer avec succès le premier projet pétrolier du Sénégal », a-t-il déclaré.