MINISTÈRE DU PÉTROLE
ET DES ENERGIES

Solaire photovoltaïque

Elle repose sur la conversion directe du rayonnement solaire en électricité, et a fait l'objet d'un développement significatif dans divers domaines d'application : télécommunications, pompage de l’eau, production d’électricité (centralisée et/ou décentralisée). Avec 3000 heures d’ensoleillement par an et une irradiation globale de 5,8 kWh /m2/jour, le Sénégal dispose d’un potentiel important favorable à la valorisation de cette ressource. L’exploitation de ce gisement s’est faite jusqu’ici à travers deux sous-filières : la sous-filière solaire photovoltaïque et la sous-filière solaire thermique. La sous-filière solaire photovoltaïque est celle qui a connu le développement le plus soutenu au Sénégal. Les premières installations réalisées dans les années 1980  se sont poursuivies au fil des années à un rythme régulier à travers des projets et programmes.