Les métiers du pétrole et du gaz expliqués aux étudiants

Le ministre du pétrole et des énergies Mouhamadou Makhtar CISSE à L’ESP

C’est un amphithéâtre archi comble de l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar (ESP) qui a accueilli, le jeudi 30 janvier 2020, à 16h, le ministre du Pétrole et des énergies. M. Mouhamadou Makhtar Cissé était l’invité de l’Esp, pour animer une conférence sur les métiers du pétrole et du gaz.

Accompagné par une délégation composée de ses proches collaborateurs,  techniciens, le ministre du Pétrole a campé le décor en soulignant que «Dans les métiers du pétrole et du gaz, on a besoin d’autant de juristes, parce que les contrats se négocient durs ; de fiscalistes, de financiers, d’économistes et dans les moindres détails de la spécialisation de tous ces métiers’’.

Auparavant, le Professeur Mady Cissé, Directeur des études de l’ESP, a rappelé dans son mot de bienvenue, que « l’Esp forme à toutes les compétences destinées à tout type d’entreprise quelque soit sa taille. Et dans le cadre de la réflexion en cours sur le renouvellement de son offre de formation, l’Esp souhaite accompagner le gouvernement sénégalais dans sa politique de formation professionnelle, d’autant plus que les découvertes récentes de pétrole et de gaz posent un défi énorme aux universités et écoles sénégalaises en termes de formation de ressources humaines de qualités. ».

Son collègue, le Professeur Cheikhou Kane, Enseignant-chercheur, a poursuivi sur la même lancée en indiquant que l’Esp compte apporter sa contribution à l’Etat dans le domaine des hydrocarbures, « il faudra juste, pour la formation aux métiers du pétrole, que l’Esp dispose de matériels adaptés. »

Quant à M. Mouhamadou Makhtar Cissé, il a mis en avant ses collaborateurs qui se sont succédé au micro pour faire connaitre de leurs expériences respectives et des nombreuses opportunités de métiers dans le domaine du pétrole et du gaz. C’est ainsi que M. Aguibou Ba, Directeur général de l’Institut national du pétrole et du gaz (INPG), en partant de sa propre expérience, a souligné à l’adresse des étudiants, que « le chemin du pétrole n’est pas linéaire et les connaissances générales sont transférables dans ce domaine. »

Cependant, tour à tour, messieurs Thierno Seydou Ly, polytechnicien et désormais Directeur des Hydrocarbures ; Bocar Wane, spécialiste sénégalais de la diaspora, Amadou Seydou Ba, Coordonnateur du Ges petrogaz et Manar Sall, fraichement nommé à la tête de la société Petrosen trading, ont tenu en haleine des étudiants et un corps professoral subjugués par leurs différents parcours qui les ont menés dans le domaine du pétrole.

Un domaine où les métiers sont aussi divers que ceux de géologue, géophysicien, ingénieur réservoir, ingénieur procédés, ingénieur de conception, opérateur, économiste, entre autres.