Adopté en Conseil des ministres mercredi dernier, le projet de loi portant Code pétrolier, sera bientôt soumis aux députés sénégalais, révèle L’As quotidien. La séance plénière  est fixée au 24 janvier prochain, avant cette date, le ministre du Pétrole, Mansour Elimane Kane va défendre le texte le 18 Janvier devant les commissions techniques. 

Cette décision a été prise lors de la conférence des présidents qui s’est réunie jeudi. Le président Macky Sall s’était engagé à modifier le Code pétrolier pour promouvoir « le contenu local », c’est à dire l’ensemble des activités portées sur le développement et l’utilisation des ressources humaines locales, en lien avec les hydrocarbures.  

Le ministre du Pétrole et des Énergies, M. Mansour Elimane Kane, était au niveau de l’hémicycle ce jeudi 24 janvier 2019, pour le vote du projet de loi portant Code Pétrolier devant les députés de l’Assemblée Nationale.
Ce projet a été voté démocratiquement lors de cette session plénière. À cet effet, le ministre salue la transparence qui se trouve dans ce nouveau code, conformément à la réforme constitutionnelle de 2016 par laquelle la Constitution stipule, en son article 25, l’appartenance des ressources naturelles au peuple sénégalais et l’adhésion du Sénégal à l’Initiative pour la Transparence des Industries extractives (ITIE) en 2013.

Le ministre du Pétrole et des Énergies, M. Mansour Elimane Kane, était au niveau de l’hémicycle ce jeudi 24 janvier 2019, pour le vote du projet de loi portant Code Pétrolier devant les députés de l’Assemblée Nationale.
Ce projet a été voté démocratiquement lors de cette session plénière. À cet effet, le ministre salue la transparence qui se trouve dans ce nouveau code, conformément à la réforme constitutionnelle de 2016 par laquelle la Constitution stipule, en son article 25, l’appartenance des ressources naturelles au peuple sénégalais et l’adhésion du Sénégal à l’Initiative pour la Transparence des Industries extractives (ITIE) en 2013.